Forum de Licence SVT de la fac d'Avignon

Forum SVT
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Biologie animale 19.01.2007.2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
khotaa



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Biologie animale 19.01.2007.2   Jeu 22 Mar - 19:59

Biologie animale 19.01.2007.1.3

I.1.2 : Les différentiations et spécialisations des cellules des Ep

Les cellules sont caractérisées par la position des organites (Polarité des cellules)
Il y a beaucoup de mitochondries au niveau du pôle basal
Le pôle apical est en relation avec le milieu extérieur, il varie selon le rôle de la cellule et de son type
Il existe des jonctions entre les cellules qui permettent la cohésion des Ep de revêtement

I.1.3 : Cohésion, Jonction et communication
I.1.3.A : Cohésion

Interdigitation : Augmente la surface d’échange entre les cellules

I.1.3.B : Les jonctions

1er Type : Jonctions serrées : Type occludens

Elle opturent tout l’espace intercellulaire
Zonula Occludens : Zone continue autour des pôles apicaux
Macula Occludens :
Elles sont présentent dans pratiquement tous les Ep
Elles ont pour fonction d’être une barrière imperméable

2ième Type : Jonctions adhérentes ou desmosome

- Espace intercellulaire maintenu et agrandi
- Point d’ancrage de filament (Epaississement cytoplasmique)
- Macula Occludens : Desmosome
- Concentration des protéines dans l’espace IC
- Système d’ancrage de chaque coté des cellules

3ième Type : Jonctions communicantes ou Gap jonction

- Echange de molécules
- Régulation de l’activité cellulaire
- Rapprochement des MP et grosse molécule protéique (Possédant un canal servant aux passage de matériel = Communication cellulaire)

I.1.4 : Différentiation apicale des cellules épithéliales

- microvillosités : Evagination de la M de la cellule au niveau apicale. On les trouve dans les tissus spécialisés dans l’absorption. Elles sont régulières et maintenues par du cytosquelette.
- Cils vibratiles : Complètement différents des MV. Ce sont des dérivés de centrioles moins réguliers que les MV. A la base ce sont des corpuscules basaux (9 Triplets de MT puis doublets de MT qui s’allongent sur toute la longueur du cil)
- Stéréocils : MV de taille très irrégulière, pas de cytosquelette donc pas rigide et pas de mouvement. On les trouve dans les cellules d’absorption ou de sécrétion
Biologie animale 19.01.2007.2.4

I.1.5 : Propriétés des Ep de revêtements

- Capacité à se renouveler : Exposer à l’usure, au vieillissement, ils utilisent donc le pouvoir des cellules souches. La zone de germination = îlot de cellules souches. Cette capacité varie selon le type d’Ep (Ex : Intestin = tout les 48h ; Trompe = Tout les 40 jours)
- Perméabilité : Barrière plus ou moins perméable laissant passer des macrophage, lymphocytes. La lame basale joue un rôle primordial dans la perméabilité

La lame basale :

- Toujours présente
- Constitué de deux régions : une plus dense que l’autre (la plus dense du coté TC)
- Présence de protéines comme les glycanes, le collagène IV ou la laminine (Récepteur complémentaire de ceux présents sur la base des cellules épithéliales
- Elles à pour fonctions : Support de l’Ep ; Filtre moléculaire ; Barrière physiologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Biologie animale 19.01.2007.2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sujets d'examens (biologie)
» sujets d'examens (biologie)
» Bilan Hiver 2007-2008
» 2007: Le 07/12 à 18h - Grenoble (38)
» (2007) vidéo d'ovni à Guildford, Surrey, UK, 22 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Licence SVT de la fac d'Avignon :: Semestre 2 :: Biologie Animale-
Sauter vers: